Les déracinés de la Réunion, épisode 1.
L’histoire des « Enfants de la Creuse » nous ramène 50 ans en arrière, quand des enfants réunionnais ont été exilés dans 83 départements (dont 10% dans la Creuse) par les autorités françaises, au prétexte de repeupler les départements ruraux métropolitains et d’apporter une solution à la pauvreté et à la surpopulation de l’île de la Réunion. Photos: Corinne Rozotte.

La Bataille du rail, épisode 1.
Entre les Hauts-de-France et la Normandie, la petite ligne Abbeville-Le Tréport, 560 passagers par semaine environ, a vécu ses dernières heures. Élu·e·s et usager·ère·s ont tout essayé pour empêcher sa fermeture, mais, depuis le 28 mai, la ligne est à l'arrêt. Elle pourrait reprendre du service si les régions et l'État s'accordent sur le règlement des 40 millions d'euros nécessaires à sa réfection. Photos: Vincent Leloup et Alain Guilhot. Texte: Manon Boquen.

En Corse avec le 2e REP, épisode 3.
Ils sont devenus facteur, horticulteur ou chef d'entreprise. Après des années, voire des dizaines d'années sous le drapeau, beaucoup d'anciens légionnaires restent en Corse, pour y travailler ou y passer leur retraite. Jamais loin de leur ancien régiment. Photos: Jérémy Lempin Texte: Henri de Lestapis

En prison, épisode 2.
En septembre dernier, trois ans après les détenus hommes, onze femmes de la maison d’arrêt de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont vécu l’insolite expérience de ne plus faire qu'un(e) avec un étalon. Cette fois, cela se passait hors des murs de la prison des Baumettes, au sein même du Théâtre du Centaure. Photos : Francesca Todde/Neutral Grey. Texte: Marie-Claude Treglia.

Abattoir blues, épisode 2.
Chaque printemps, Charlotte de Clerck loue les services d'un boucher pour abattre deux cochons dans sa ferme de Miré près d'Angers. Un acte légal, paysan et militant. Photos: Éric Baudet. Texte: Marie Nicot.

Grandes écoles, épisode 1.
Comme toute grande école, les Arts et Métiers ParisTech (ex-ENSAM) ont leurs rites initiatiques. Certains, telle la «période de transmission des valeurs» imposé aux élèves de 1ère année, faisaient il y a deux ans encore polémique. Deux photographes étaient alors sur le campus de Lille. Photos: Guillaume Cortade et Pierre Gautheron.

Rêves de jeunesse, épisode 1.
Diplômé d’un BTS, Tanguy, 20 ans, a accepté un boulot sous-qualifié. Manon cherche un emploi. Dans le Nord, à Denain, ancienne cité sidérurgique minée par un taux de chômage de 32%, ils bataillent pour être autonomes. Photos: Vincent Jarousseau. Texte: Jordan Pouille.

Sur les traces de la Grande Guerre, épisode 2.
Dans le cimetière communal de Bolbec (Seine-Maritime), 95 dépouilles de soldats morts en 14-18 pour la France ont failli être exhumées pour finir dans une fosse commune. Grâce à l'acharnement d'une poignée de bénévoles, qui ont bataillé pendant deux ans, le carré militaire devrait finalement être restauré. Photos: Frédéric Pauwels. Texte: Isabelle Masson-Loodts.

En eaux profondes, épisode 1.
Dans des eaux froides et sombres, parfois polluées, ils travaillent en immersion, jusqu'à 50 mètres de profondeur. Près de Toulon, l'École nationale des scaphandriers forme à ce métier à hauts risques. Photos: Alexis Rosenfeld. Texte: Alexie Valois.

Une vie dans l'objectif, épisode 3.
Il y a quinze ans, Pascal Coutagne, vigneron dans les Bouches-du-Rhône, demandait à une poignée de cousins de l’aider à débarrasser ses 35 hectares de vignes des jeunes repousses, ou sagattes. Depuis, le fastidieux travail s’est mué en une joyeuse cousinade. Cette année, ils étaient 80 au rendez-vous de l’Ascension. Photos: Éric Franceschi. Texte: Anne Fairise.

Profession : arbitre de rugby, épisode 2.
Pour renforcer son vivier d'arbitres, la Fédération française de rugby a durci cette année l'obligation faite aux clubs de fournir un nombre précis d'arbitres pour la saison. Résultat, le nombre de joueurs en formation explose. En Île-de-France, ils sont 80, âgés de 14 à 44 ans, à avoir appris les règles, la gestuelle et l'art du sifflet. Photos : Vincent Leloup. Texte : Hervé Marchon.

L'Ouest français, refuge de sportifs, épisode 2.
La course à pied est sa passion, et son exutoire. Un an après son arrivée en Mayenne, ses performances sportives ont permis à Mogos Ghebrehiwet, 26 ans, sans papier et débouté du droit d'asile, d'obtenir un titre de séjour temporaire. Photos: Jérémias Gonzalez. Texte: Kévin Storme.

Elvis dans les villes, épisode 5.
Au coeur de l'été punk, le 16 août 1977, le monde entier pleure le King décédé brutalement à 42 ans. De trop de médicaments, de drogues, de maladies. Depuis 1973 et le concert en mondovision d'Hawaï, regardé par plus d'un milliard de téléspectateurs, Elvis Presley s'est lentement effacé. Photo de couverture: Abaca Press. Texte: Denis Soula.

Le Japon face au "péril vieux", épisode 1.
Connu comme l’archipel des centenaires, le Japon est aussi le pays au vieillissement le plus rapide. Les plus de 65 ans représentent plus d'un quart de la population. Face à cette crise sans précédent, les innovations technologiques explosent pour animer leurs loisirs ou dispenser des soins. Plongée dans la « Silver Economy » dédiée aux têtes grisonnantes. Photos: Pascal Meunier/Cosmos. Texte: Ève Gandossi.

Cinéma africain, épisode 1.
Depuis qu’il a créé Ramon Film Productions (RFP) en 2005, sa société de production de films à très petits budgets, Isaac Nabwana a réussi à positionner l’Ouganda parmi les producteurs d’hilarantes et très assumées séries Z. Et plus encore Wakaliga, son quartier populaire en périphérie de la capitale Kampala. Photos et texte: Frédéric Noy/Cosmos.

Ces camps aux frontières de l'Europe, épisode 1.
Melilla, l'une des deux enclaves espagnoles sur le littoral marocain, voit depuis début 2017 arriver un nombre de plus en plus important de migrants africains. Avant de tenter de franchir les barrières grillagées de 6 mètres de haut de la frontière, ils patientent sur le mont Gourougou qui surplombe la ville. Photos : Seif Kousmate. Texte: Manon Boquen.

La grande famille du Made in France, épisode 2.
En 2007, le fleuron français du jouet était placé en redressement judiciaire. Dix ans après son rachat par l'Allemand Simba Dickie, Smoby Toys a retrouvé le sourire, en modernisant ses sites et en relocalisant partiellement sa production. Sur un marché dominé par l'Asie, il se distingue avec ses jouets à 70% « made in France ». Photos: Corentin Fohlen. Texte: Delphine Bauer.