L'enjeu biodiversité, épisode 1.
Animal fantasme, le loup est revenu en France depuis l’Italie, au début des années 1990. Depuis, il ne cesse de défrayer la chronique entre brebis tuées et protection des espèces. Environ 500 loups sont présents dans l’hexagone et les autorités française ont décidé de “réguler” la population: une centaine d'entre eux devraient être abattus cette année. À cet effet, une brigade loup a été créée. Le photojournaliste Paul Barlet l’a suivie. Photos et texte: Paul Barlet.

Carnet: Jacques Chirac, épisode 3.
Il y a celles qui saluent et celles qui entraînent. Celles qui repoussent et celles qui refusent. Celles qui signent des autographes et celles qui raturent des discours. Celles qui, les jours de désarroi, soutiennent une tête pleine de brouillard. Celles qui finissent par imprimer la bonne direction et triompher. Photo de Une: Éric Franceschi. Texte: Patrice Trapier.

Mangez-moi, épisode 1.
Ils et elles ont décidé de ne pas suivre les préceptes d’une agriculture productiviste et peu rémunératrice, mais de reprendre la main sur leur métier en fixant leurs propres règles. Des semences à la commercialisation de leur production, ces paysan·ne·s “alternatif·ve·s” inventent un autre modèle agricole, respectueux de l’environnement, rémunérateur, créateur d'emploi et pourvoyeur de vie en milieu rural. Pendant trois ans, Cyril Chigot et Alice Enaudeau sont allé·e·s à leur rencontre en région Centre-Val de Loire. Photos: Cyril Chigot

Arbitres dans la mêlée, épisode 3.
Pascal Gaüzère est l’un des six arbitres professionnels français de rugby. Également arbitre international, il s’envolera au Japon, en septembre, pour arbitrer sa deuxième coupe du Monde. Vincent Leloup l’a suivi dans les coulisses d'un match de Top 14 opposant la Section Paloise au Montpellier Hérault Rugby, avant les phases finales. Photos: Vincent Leloup. Texte: Hervé Marchon.

Ma France, épisode 3.
Entre Salins-les-Bains et Dôle, cette vallée du Jura suit le cours de la Loue. Jean-Pierre Amet, attaché à ses racines francs-comtoises, a quitté Nice pour revenir sur les traces de sa famille. Il explore le Val d’Amour dans une tentative d’iconographie exhaustive de ses 24 villages et de ses paysages, son économie, ses fêtes, ses habitants. Photos: Jean-Pierre Amet.

Champs de courses, épisode 1.
Tout l’été, les 250 hippodromes de France s’activent, proposant des centaines de courses hippiques, du trot et du galop, plat ou obstacle. Au cours de la seule semaine du 15 août, pas moins de 75 réunions se tiendront du Touquet à Pompadour, de Zonza à Granville. Vincent Leloup vous emmène à la découverte de ce monde habituellement réservé aux initiés des grands hippodromes parisiens, dans un tour de France de ces hippodromes des champs. Photos: Vincent Leloup.

Rêves de jeunesse, épisode 3.
Diplômé d’un BTS, Tanguy, 20 ans, a accepté un boulot sous-qualifié. Manon cherche un emploi. Dans le Nord, à Denain, ancienne cité sidérurgique minée par un taux de chômage de 32%, ils bataillent pour être autonomes. Photos: Vincent Jarousseau. Texte: Jordan Pouille.

Ultras, ultras, ultras, épisode 4.
Les ultras ne se contentent pas de soutenir le RC Lens dans les tribunes. Chaque année, ils se rendent en Angleterre pour représenter les Sang et Or au tournoi du Worldnet, qui met en compétition 36 équipes de fans d’équipes officielles. L’objectif ? Montrer que les supporters britanniques – et lensois – ne sont pas des hooligans. Cette année, le tournoi aura lieu les 6 et 7 juillet. Photos: Jérémy Lempin.

Radoub pour le Charles de Gaulle, épisode 1.
Depuis février 2017, chaque jour, 2000 personnes ont désossé, décapé, rééquipé le seul porte-avions de la marine française. Des mois de travail qui ont permis une mise à jour et une révision complète de tous les équipements, avant un nouveau départ en mission début 2019. Nous vous emmenons à bord de la pièce maîtresse de la Marine nationale française. Photos: Jeremy Lempin. Texte: Henri de Lestapis

La Bataille du rail, épisode 1.
Entre les Hauts-de-France et la Normandie, la petite ligne Abbeville-Le Tréport, 560 passagers par semaine environ, a vécu ses dernières heures. Élu·e·s et usager·ère·s ont tout essayé pour empêcher sa fermeture, mais, depuis le 28 mai, la ligne est à l'arrêt. Elle pourrait reprendre du service si les régions et l'État s'accordent sur le règlement des 40 millions d'euros nécessaires à sa réfection. Photos: Vincent Leloup et Alain Guilhot. Texte: Manon Boquen.

Les gladiateurs du mâchefer, épisode 6.
Jean-Michel Bazire, le “Sorcier de la Sarthe” ou “Zidane du trot”, a gagné son 4e Grand Prix d’Amérique avec Belina Josselyn le dimanche 27 janvier 2019 sur l’hippodrome de Vincennes. Ils étaient 18 trotteurs à courir pour le titre, nous vous emmenons dans les coulisses de cette journée. Photos: Vincent Leloup.

Abattoir blues, épisode 2.
Chaque printemps, Charlotte de Clerck loue les services d'un boucher pour abattre deux cochons dans sa ferme de Miré près d'Angers. Un acte légal, paysan et militant. Photos: Éric Baudet. Texte: Marie Nicot.

Le Japon face au "péril vieux", épisode 1.
Connu comme l’archipel des centenaires, le Japon est aussi le pays au vieillissement le plus rapide. Les plus de 65 ans représentent plus d'un quart de la population. Face à cette crise sans précédent, les innovations technologiques explosent pour animer leurs loisirs ou dispenser des soins. Plongée dans la « Silver Economy » dédiée aux têtes grisonnantes. Photos: Pascal Meunier/Cosmos. Texte: Ève Gandossi.

Les Déracinés de La Réunion, épisode 2.
À 48 ans, Jean-Lucien Herry part sur les traces de sa propre histoire. Pour reconstituer le puzzle de sa petite enfance, cet ex-mineur exilé de La Réunion en métropole rencontre pour la première fois, en 2017, les membres de sa famille biologique. Un parcours qui le mène des Yvelines à La Réunion, avec émotion et engagement. Photos: Corinne Rozotte.

En prison, épisode 2.
En septembre dernier, trois ans après les détenus hommes, onze femmes de la maison d’arrêt de Marseille (Bouches-du-Rhône) ont vécu l’insolite expérience de ne plus faire qu'un(e) avec un étalon. Cette fois, cela se passait hors des murs de la prison des Baumettes, au sein même du Théâtre du Centaure. Photos : Francesca Todde/Neutral Grey. Texte: Marie-Claude Treglia.

En eaux profondes, épisode 1.
Dans des eaux froides et sombres, parfois polluées, ils travaillent en immersion, jusqu'à 50 mètres de profondeur. Près de Toulon, l'École nationale des scaphandriers forme à ce métier à hauts risques. Photos: Alexis Rosenfeld. Texte: Alexie Valois.

Grandes écoles, épisode 1.
Comme toute grande école, les Arts et Métiers ParisTech (ex-ENSAM) ont leurs rites initiatiques. Certains, telle la «période de transmission des valeurs» imposé aux élèves de 1ère année, faisaient il y a deux ans encore polémique. Deux photographes étaient alors sur le campus de Lille. Photos: Guillaume Cortade et Pierre Gautheron.

Haïti l'intranquille, épisode 4.
La révolte des esclaves qui a mené à l’indépendance d'Haïti a commencé par une cérémonie vaudou à Bois-Caïman, en 1791. Religion fondatrice d'Haïti, rendue officielle en 2003, le vaudou tente de regagner son rang culturel et religieux après plus de 200 ans à être caché, dénigré et diabolisé. Pour s'éloigner des clichés favorisés par les représentations faites du vaudou à l'étranger, Corentin Fohlen a rencontré ses pratiquant·e·s. Photos et texte: Corentin Fohlen.

Sur les traces de la Grande Guerre, épisode 2.
Dans le cimetière communal de Bolbec (Seine-Maritime), 95 dépouilles de soldats morts en 14-18 pour la France ont failli être exhumées pour finir dans une fosse commune. Grâce à l'acharnement d'une poignée de bénévoles, qui ont bataillé pendant deux ans, le carré militaire devrait finalement être restauré. Photos: Frédéric Pauwels. Texte: Isabelle Masson-Loodts.

Une vie dans l'objectif, épisode 3.
Il y a quinze ans, Pascal Coutagne, vigneron dans les Bouches-du-Rhône, demandait à une poignée de cousins de l’aider à débarrasser ses 35 hectares de vignes des jeunes repousses, ou sagattes. Depuis, le fastidieux travail s’est mué en une joyeuse cousinade. Cette année, ils étaient 80 au rendez-vous de l’Ascension. Photos: Éric Franceschi. Texte: Anne Fairise.

L'Ouest français, refuge de sportifs, épisode 2.
La course à pied est sa passion, et son exutoire. Un an après son arrivée en Mayenne, ses performances sportives ont permis à Mogos Ghebrehiwet, 26 ans, sans papier et débouté du droit d'asile, d'obtenir un titre de séjour temporaire. Photos: Jérémias Gonzalez. Texte: Kévin Storme.

En Corse avec le 2e REP, épisode 3.
Ils sont devenus facteur, horticulteur ou chef d'entreprise. Après des années, voire des dizaines d'années sous le drapeau, beaucoup d'anciens légionnaires restent en Corse, pour y travailler ou y passer leur retraite. Jamais loin de leur ancien régiment. Photos: Jérémy Lempin Texte: Henri de Lestapis

Elvis dans les villes, épisode 5.
Au coeur de l'été punk, le 16 août 1977, le monde entier pleure le King décédé brutalement à 42 ans. De trop de médicaments, de drogues, de maladies. Depuis 1973 et le concert en mondovision d'Hawaï, regardé par plus d'un milliard de téléspectateurs, Elvis Presley s'est lentement effacé. Photo de couverture: Abaca Press. Texte: Denis Soula.

Cinéma africain, épisode 1.
Depuis qu’il a créé Ramon Film Productions (RFP) en 2005, sa société de production de films à très petits budgets, Isaac Nabwana a réussi à positionner l’Ouganda parmi les producteurs d’hilarantes et très assumées séries Z. Et plus encore Wakaliga, son quartier populaire en périphérie de la capitale Kampala. Photos et texte: Frédéric Noy/Cosmos.

Ces camps aux frontières de l'Europe, épisode 1.
Melilla, l'une des deux enclaves espagnoles sur le littoral marocain, voit depuis début 2017 arriver un nombre de plus en plus important de migrants africains. Avant de tenter de franchir les barrières grillagées de 6 mètres de haut de la frontière, ils patientent sur le mont Gourougou qui surplombe la ville. Photos : Seif Kousmate. Texte: Manon Boquen.

La grande famille du Made in France, épisode 2.
En 2007, le fleuron français du jouet était placé en redressement judiciaire. Dix ans après son rachat par l'Allemand Simba Dickie, Smoby Toys a retrouvé le sourire, en modernisant ses sites et en relocalisant partiellement sa production. Sur un marché dominé par l'Asie, il se distingue avec ses jouets à 70% « made in France ». Photos: Corentin Fohlen. Texte: Delphine Bauer.